Annoncée comme une révolution la 4G ne rencontre pas le succès escompté

Conseils entreprise - Article - Lundi, 03 Mars - 10:34

4G, sondage Edcom, Bouygues Télécoms, forfait 4G, très haut débit,

La 4G

Il y a encore quelques mois, la 4G était annoncée comme l’Eldorado des opérateurs. Ces derniers se sont donc lancés dans une guerre sans merci à coup de publicités toujours plus incitatives les unes que les autres. Or, selon le sondage mené par Edcom cette guerre serait inutile et surtout les offres autour de la 4G ne correspondent pas aux attentes des consommateurs.

 

L’engouement autour de la 4G encore très faible

 

Déployé depuis quelques mois, le très haut débit n’a pas vraiment rencontré le succès escompté. En effet, le sondage mené par Edcom (comparateur de forfaits mobiles) révèle que seulement 9% des Français ont souscrit à une offre 4G.  Plus décevant encore seulement 14% des sondés songent à s’équiper de la 4G. Des chiffres très faibles en comparaison des attentes suscitées par cette nouvelle technologie.

 

Bien que le nombre de forfaits 4G souscrits soient encore faibles, il est possible d’établir un premier classement des opérateurs les plus populaires en matière de très haut débit. Bouygues Télécom est le grand vainqueur, puisque la majorité des personnes ayant souscrits à un forfait 4G se sont tournées vers cet opérateur. La filiale de Martin Bouygues bénéficie d’ailleurs du meilleur taux de satisfaction avec 91%. En deuxième et troisième position arrivent respectivement Orange (25%) et SFR (19%). Free Mobile arrive bon dernier.

 

Pourquoi la 4G ne parvient pas à décoller

 

Plusieurs facteurs expliquent le manque d’intérêt des Français pour la 4G. D’une part, actuellement trop de peu de smartphones peuvent fonctionner avec le très haut débit. Aussi il faut prendre en considération que les personnes souhaitant s’équiper de la 4G devront également s’équiper d’un nouveau smartphone capable de fonctionner avec une puce 4G.

 

La deuxième raison avancée pour expliquer le manque d’engouement pour le très haut débit est également d’ordre économique. Pour 47% des sondés ayant signés un contrat incluant la 4G le prix était le principal critère de choix. Or, les prix trop élevés pratiqués par les opérateurs découragent les personnes qui pourraient être intéressées par la 4G. 

 

Trop de publicité dessert les opérateurs    

 

Enfin, le désintérêt du grand public pour la 4G est d’autant plus flagrant que selon 44% des sondés les opérateurs font trop d’opérations de communication et de publicité autour de ce service qui n’est pas encore jugé comme indispensable. Aussi les opérateurs se voient reprocher de ne pas insister suffisamment sur les autres services proposés. 

4G, sondage Edcom, Bouygues Télécoms, forfait 4G, très haut débit,
Les solutions de communication du mag ETE
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité ETE
Abonnez vous à ETE
Rejoignez ETE sur Twitter
Abonnez-vous à ETE sur Google+