Kill Switch la nouvelle arme pour prévenir les vols de smartphones

Actu mobile - Article - Lundi, 23 Juin - 12:33

Kill Switch, effacement des données, vol de smartphone, Etats-Unis, Corée du Sud

Kill Switch

A partir de 2015 tous les terminaux vendus sur le sol américain seront obligatoirement équipés de la technologie Kill Switch. Cette application permettra à une personne victime d’un vol de téléphone d’effacer à distance toutes les données contenues dans le terminal. Les Etats-Unis espèrent qu’avec ce nouveau dispositif les vols de téléphones portables diminueront.

 

Le vol de téléphones portable un fléau mondial

 

Toutes les secondes un portable est volé dans le monde. Il s’agit d’un phénomène massif qui n’épargne aucun pays. En 2010, 630 000 personnes ont été victimes de ce type de vol rien qu’en France. Le vol de téléphones portables n’est pas un phénomène nouveau, mais l’apparition des smartphones ces dernières années rend le problème beaucoup plus sérieux.

 

Aujourd’hui, un smartphone contient des contacts, des photos, des vidéos, ils sont généralement connectés à une boite mail, et le développement du paiement sur mobile entraîne le stockage de données bancaires. Lorsqu’une personne se fait voler son téléphone, il ne s’agit donc plus uniquement de la perte d’un terminal, mais c’est aussi la perte d’un certain nombre de données qui peuvent être très importantes.

 

La technologie Kill Switch

 

Afin de dissuader les voleurs et pour protéger les données personnels de tout à chacun, l’idée a été développée de doter tous les téléphones d’une option « autodestruction ». C’est là l’idée de Kill Switch, cette technologie va permettre aux personnes dont le téléphone est équipé de cette application de lancer à distance un programme qui effacera toutes les données contenues dans le smartphone : la liste des contacts, les photos, les SMS, les mails… En plus de cette première précaution, Kill Switch va aussi rendre le téléphone inutilisable.

 

Le but est donc de protéger les personnes victimes d’un vol et de dissuader les potentiels voleurs. Toutefois, cette application n’est pas irréversible. En effet, en cas de restitution du terminal, le propriétaire n’aura qu’à entrer un mot de passe pour voir apparaître à nouveau toutes ses données et pour faire fonctionner à nouveau son smartphone.

 

Corée du Sud, Etats-Unis à quand le tour de la France?

 

Précurseur dans le secteur des Télécoms, la technologie Kill Switch est déjà présente dans les téléphones vendus en Corée du Sud depuis quelques semaines. Cette solution semble avoir également convaincu les Etats-Unis qui ont signé un accord avec les opérateurs nationaux ainsi qu’avec les constructeurs (Apple, Samsung, Nokia, Microsoft, HTC, Motorola) pour qu’à compter de 2015 tous les téléphones vendus sur le sol américain soient dotés de cette technologie.

 

La question est donc de savoir à quand l’arrivée de cette technologie en France ? Si pour le moment il ne semble pas y avoir un véritable intérêt de la part des pouvoirs publics, il est possible d’imaginer que cette technologie arrive prochainement dans l’hexagone.

Kill Switch, effacement des données, vol de smartphone, Etats-Unis, Corée du Sud
Les solutions de communication du mag ETE
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité ETE
Abonnez vous à ETE
Rejoignez ETE sur Twitter
Abonnez-vous à ETE sur Google+