Course à la 4G: Orange et Bouygues se détachent et forment le peloton de tête

Marché des télécoms - Article - Mardi, 25 Mars - 12:06

Déploiement 4G, Orange, Bouygues Télécom, ANFR, Agence nationale des Fréquences, SFR, Free Mobile

Très haut débit: la 4G

L’Agence nationale des fréquences radio publie tous les mois un rapport permettant de dresser un état des lieux du déploiement de la 4G dans l’hexagone. Au mois de février, l’ANFR enregistre une hausse de 5% du nombre d’autorisation délivrées pour l’exploitation de site 4G, tout opérateur confondu. Ce rapport permet également d’identifier les opérateurs les plus à la pointe en matière de très haut débit. Il apparaît que Bouygues et Orange commencent à prendre le large et sont loin devant leurs concurrents en matière de 4G.

 

La 4G progresse mais les efforts des opérateurs sont très inégaux

 

Dans son rapport publié le 1er mars, l’ANFR révèle que 13 599 sites ont été autorisés pour la 4G, tous opérateurs mobiles confondus. C’est donc une progression de 5% constatée en un mois. Outre le déploiement général du très haut débit sur toute la France, ce rapport permet de déterminer les opérateurs qui reçoivent le plus d’autorisation pour l’exploitation d’antennes 4G.


C’est précisément sur ce dernier point que de fortes disparités apparaissent entre les opérateurs. En effet, sur les 13 599 sites 80% sont aux mains de Bouygues Telecom et d’Orange, alors que Free et SFR se partagent péniblement les 20% restants.

 

Bouygues Télécom et Orange leaders dans la 4G

 

Cet écart entre d’un côté Orange et Bouygues et de l’autre SFR et Free est révélateur de vrais divergences stratégiques. En effet, Bouygues comme Orange veulent être les premiers sur la 4G afin d’offrir la meilleure couverture possible, SFR actuellement en passe d’être racheter et Free toujours très en retard ne font pas de la 4G une priorité aussi importante.


Si la course à la 4G est au cœur de la stratégie de Bouygues comme d’Orange, il faut toutefois rappeler que seulement 9% de la population a souscrit à un forfait 4G. En effet, le très haut débit ne semble pas pour le moment avoir trouvé son public et ne déclenche donc pas vraiment l’engouement des foules. Aussi pour savoir si la stratégie des différents opérateurs va fonctionner il va falloir attendre encore plusieurs mois et espérer voir un retournement dans l’engouement pour la 4G.

Déploiement 4G, Orange, Bouygues Télécom, ANFR, Agence nationale des Fréquences, SFR, Free Mobile
Les solutions de communication du mag ETE
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité ETE
Abonnez vous à ETE
Rejoignez ETE sur Twitter
Abonnez-vous à ETE sur Google+