Google se préparerait à lancer son réseau Wi-Fi

Marché des télécoms - Article - Mardi, 15 Juillet - 15:09

Bornes Wi-fi, Google, Google Fiber, Etats-Unis

Google, Wi-fi

Une nouvelle rumeur autour du moteur de recherches Google est en train grossir. Il semblerait qu’après s’être lancé dans le déploiement de la fibre, la multinationale américaine veuille maintenant déployer son propre réseau Wi-Fi. Si cette rumeur venait à se confirmer, Google deviendrait le numéro 1 des communications aux Etats-Unis.

 

Google veut s’attaquer à la Wi-Fi

 

L’empire de Google cessera-t-il un jour de croître ? Cette question est justifiée au vu des dernières rumeurs qui courent autour du moteur de recherches. Selon plusieurs sources, Google serait en train de travailler sur un plan qui lui permettrait de déployer son propre réseau Wi-Fi à travers les Etats-Unis.

 

Alors que les dirigeants de Google ont refusé de commenter ces rumeurs, tout semble indiquer que le moteur de recherches serait en train de négocier avec des municipalités pour installer ses bornes de réseau Wi-Fi. Un projet de grande envergure qui pourrait bien propulser le géant de l’internet à la première place des entreprises de communication américaine.

 

Après la fibre une progression logique

 

Google avait déjà fait sensation en lançant la fibre dans plusieurs villes américaines. Cette technologie est actuellement en pleine expansion outre-Atlantique, Google profite pleinement de cet engouement. Le moteur de recherches a d’ailleurs annoncé qu’il allait étendre son réseau dans 34 villes supplémentaires.

 

Toujours selon les rumeurs qui courent concernant la multinationale, Google souhaiterait commencer par installer son Wi-Fi dans des villes disposant d’ores et déjà de la «Google Fiber ».

Bornes Wi-fi, Google, Google Fiber, Etats-Unis
Les solutions de communication du mag ETE
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité ETE
Abonnez vous à ETE
Rejoignez ETE sur Twitter
Abonnez-vous à ETE sur Google+